Prochains ateliers offerts

Dans les semaines à venir, je donnerai ces ateliers d’initiation :

Atelier sur les mandalas : projet 3 (initiation)

Le mercredi 19 octobre 2016, de 10 h à 16 h à la boutique Le Parchemin du Roy à Québec.

Atelier sur les entrelacs celtiques : projet 1 (initiation)

Le samedi 19 novembre 2016, de 10 h à 16 h à la boutique Le Parchemin du Roy à Québec.

Pour information ou inscription, voir les détails sur les affiches plus bas.

Publicités

Atelier sur les entrelacs celtiques

J’animerai bientôt cet atelier. Vous êtes les bienvenus.

Pub Atelier Entrelacs 7 mai 2016

L’âme du monde

L’âme du monde, oui c’est bien ça, l’âme du monde

Je suis tout à la joie, tout entier à l’élan de bonheur pur qui monte. Car voici le tout dernier mandala que je viens de créer! Tout chaud encore. J’espère qu’il saura vous plaire.

Son titre s’est imposé dans les derniers instants du processus de création et il rend compte tout à fait de ce qui en a nourri l’inspiration et le travail. Il y a un peu de Platon, de Sheldrake, de Schelling, de Jean Proulx là-dessous…

L’âme du monde, qu’est-ce que cela évoque en vous?

L’âme du monde
Encre de Chine sur papier, 2011
14 po x 14 po (35,5 cm x 35,5 cm)
© Ghislain Bédard, 2011

Un rêve prend vie

Je suis fébrile. Je ne dors plus aussi bien. Des sentiments d’angoisse et d’excitation s’entremêlent. Devant tant de préparatifs et d’énergie déployée, comment réagir autrement? Je n’avais jamais pensé que ce saut en avant me demanderait autant.

Mais en premier lieu, au plus profond de moi-même, une joie sereine monte en moi. Un sentiment de gratitude. Une impression d’être un peu plus à ma place dans cet univers. Un avant-goût de bonheur.

Une grande semaine s’ouvrira sous peu. Un an de travail et d’assiduité arrive à terme. Un an à baigner dans la créativité et l’imagination à profusion. Un an de pas en avant, vers un rêve à portée de main, maintenant. Un an, un rêve qui trouveront tous deux leur aboutissement dans six petites journées presque inoffensives. La déraison, quand on y pense! La folie, quand on y songe.

Cette folie, c’est l’exposition Lignes de vie ou la rencontre de trois itinéraires intérieurs à laquelle vous êtes tous et toutes invités (voir le billet plus bas). J’espère vous y voir en nombre. À la galerie L’espace contemporain. Du 1er au 6 février 2011.

Merci de venir encourager les trois artistes…

L’exposition termine bientôt sa course

Mon mandala L’eau (voir le billet Toute une surprise : je suis lauréat!) est exposé dès aujourd’hui à la bibliothèque Canardière − 1601, rue de la Canardière −, et ce, jusqu’au mardi 4 mai prochain. Consultez l’horaire de la bibliothèque pour les heures d’ouverture.

C’est la dernière exposition des œuvres lauréates. Leur voyage se termine le 4 mai. C’est donc votre dernière chance de les voir. Si vous allez y jeter un coup d’œil, vous me le faites savoir… D’accord?

L’exposition va bon train

Mon mandala L’eau (voir le billet Toute une surprise : je suis lauréat!) est exposé depuis ce dimanche 21 mars 2010 à la salle Jean Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent − 3515, rue Clémenceau −, et ce, jusqu’au dimanche 11 avril prochain. La salle est ouverte du lundi au vendredi de 8 h à 21 h, et samedi et dimanche de 9 h à 17 h.

Si vous allez y jeter un coup d’œil, vous me le faites savoir… D’accord?

Le mandala Le bonheur est un champ

Je vous présente ici un tout nouveau mandala − Le bonheur est un champ − que j’ai voulu de dimensions plus modestes. J’y exprime mon hymne à la « viridité », terme inventé par Hildegarde de Bingen au Moyen Âge pour désigner à la fois la verdeur et la vigueur de la nature, la force germinatrice et créatrice de la vie, la fécondité de la terre et le souffle vital qui anime tous les êtres. Je me suis aussi inspiré de motifs celtes. Ce dessin sera reproduit sur des cartes de vœux créées par Carrément poétique, qui seront disponibles en 2010.

Mandala Le bonheur est un champ
Marqueurs à dessin, 13 cm x 13 cm

© Ghislain Bédard, 2010