Le Babadook

babadook-300x445Je n’ai jamais vraiment aimé les films d’horreur. Pourtant, mon frère Maxime, qui n’est pas friand du genre non plus, m’a recommandé vivement ce film pour ses qualités esthétiques et son scénario hors du commun : Le Babadook, de la réalisatrice Jennifer Kent (2015). J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai regardé.

«Amelia est une mère monoparentale hantée par la mort violente de son mari. Lorsqu’un étrange livre pour enfants intitulé Mister Babadook apparaît chez elle, son fils développe une peur profonde pour un monstre contre laquelle elle devra se battre. Elle découvrira rapidement qu’une présence sinistre l’entoure.» (Résumé du DVD)

Cette histoire effrayante d’une terreur invisible et surnaturelle nous terrifie véritablement. La tension, habilement maîtrisée, monte cran par cran et ne nous lâche pas d’un poil. On y découvre des acteurs parfaitement crédibles : la jeune mère Amelia, dépassée par les troubles de comportements de son garçon, est renversante de vérité et le jeune Samuel, 7 ans, a un jeu bouleversant, voire carrément troublant. Surtout, nous sommes menés par un récit qui ne tombe pas dans la gratuité, mais révèle tout son sens et toute sa profondeur à la fin. Wow! Qualité rare pour ce genre de productions. En fait, ce film me hante encore aujourd’hui, non pas pour les raisons habituelles liées aux films d’horreur, souvent répugnantes et gratuites, mais parce que cette histoire d’amour entre un fils et une mère, filmé dans un décor somptueux et de plus en plus oppressant, nous transperce littéralement et remue nos monstres intérieurs. Les livres pour enfants sont plus dangereux qu’ils n’y paraissent! Fortement recommandé, si vous en avez le courage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s