Au péril de la mer

ALTO-Fortier-Peril-COUV.inddAu péril de la mer, encore un autre petit bijou de l’auteure québécoise Dominique Fortier. Son écriture finement ciselée nous transporte cette fois-ci aux belles heures de la bibliothèque du Mont-Saint-Michel, connu alors comme la Cité des livres. « C’est là, entre les murs gris de l’abbaye, que trouva refuge, au quinzième siècle, un peintre hanté par le souvenir de celle qu’il aimait. C’est là, entre ciel et mer, que le retrouvera cinq cents ans plus tard une romancière qui cherche toujours le pays des livres. Ils se rencontreront sur les pages d’un calepin oublié sous la pluie. »

Un livre court, dans lequel on s’infiltre comme dans un carnet intime, mais qui a toute la latitude d’un fabuleux hommage aux livres et à ceux qui les ont transcrits avec tout leur art (à l’époque) ou les font avec tant de passion (aujourd’hui). Merci Dominique Fortier pour ce voyage intime vers cette presqu’île qui recèle encore plein de mystères. Un livre à mettre dans votre panier le 12 août prochain, si vous ne l’avez pas lu…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s