Charlotte

charlotteJe viens de terminer la lecture de Charlotte.
De David Foenkinos.
Je suis soufflé.
Un grand livre poème.
Sur la vie d’une artiste.
D’une artiste peintre de grand talent.
Auteure d’une œuvre picturale autobiographique
d’une modernité fascinante.
Elle affirme : « C’est toute ma vie. »
Charlotte Salomon.
Morte si jeune.
Assassinée.
Par les nazis.

Récit d’une quête incroyable.
Interrompue.
À couper le souffle.
Une larme glisse sur ma joue.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s