Que tout le monde se connaisse!

Les voyageurs qui se sont présentés à l’aéroport Montréal-Trudeau, le 14 février dernier, ne s’attendaient pas à vivre une telle chose. Alors qu’ils attendaient leur vol en partance pour différentes destinations du globe, ils ont été surpris d’entendre quelqu’un chanter seule au milieu du hall, puis les haut-parleurs cracher tout à coup une musique entraînante. Et de voir ensuite une dizaine de personnes semblant ne pas se connaître au départ commencer à danser ensemble parmi la foule. Des policiers, un peu décontenancés, se sont pointés, un pompier même, puis des agents de bords et d’autres employés de la place – administrateurs, douaniers, pilotes ou hôteliers – se sont joints, à la surprise générale, à cette chorégraphie bien réglée. Sous le regard ébahi des passants, plus de soixante personnes, surgissant de la foule, ont dansé en harmonie ce jour-là…

Ce flashmob, ce genre de rassemblements spontanés ayant lieu dans divers endroits publics du monde, a été organisé par l’aéroport pour célébrer ses 20 ans de service aux voyageurs. En voyant la vidéo sur YouTube, j’ai été ému. Était-ce le fait de voir des individus épars se rassembler d’un seul élan pour créer quelque chose d’étonnant? Ou d’entrevoir qu’un monde où tous collaboreraient pourrait réaliser de grandes choses? L’aéroport, lieu de toutes les rencontres, de tous les possibles, où des gens vont à la découverte du monde, en est peut-être l’image la plus parlante…

Aussi, je me suis mis à penser à ce souhait que Juliette Katz, jeune artiste française, formule dans sa chanson Tout le monde, grand succès en France ces derniers mois. « Juliette a 23 ans. Elle chante, écrit, compose avec l’insouciance de son âge. Elle séduit par sa personnalité sans complexe, sa voix sensuelle et unique », précise sa biographie1. Je l’avais entendue la première fois à la radio et été séduit par les paroles de son refrain entraînant, aux propos rafraîchissants, voire un peu frondeurs :

J’aimerais que tout le monde connaisse tout le monde.
On s’ignore avec élégance.
Ne rentrons pas dans cette mouvance.
J’aimerais que tout le monde connaisse tout le monde.
Avec un peu d’efforts,
on pourrait presque être d’accord.

Comme pour donner appui aux propos de sa chanson, Juliette s’est d’abord fait remarqué avec son « Appart Tour » à Paris, un concept novateur où elle se promenait d’appartement en appartement pour donner des concerts privés. Près des gens, près de la vie. Puis, très attendu, son premier album studio Tout va de travers, contenant la chanson à succès d’abord parue en single, est sorti ce printemps. Toute idéaliste qu’elle est, elle y reprend :

Je voudrais réveiller ces gens endormis,
qu’ils sortent de leur nuit plus vite qu’aujourd’hui.
Qu’ils lèvent leur nez de derrière leur écran
au lieu de s’abrutir et perdre leur temps.
J’ai pas envie d’attendre que tout pète
pour vous dire ce que j’ai dans la tête.

Entre nous, je crois que je rêve debout.
Ce monde-là n’existe que dans ma tête.
Oui mais moi, obstinée, je m’en fous.
Je m’entête, je répète, je répète :

J’aimerais que tout le monde connaisse tout le monde…

L’été arrive, avec ses rencontres amicales, ses festivals, ses rassemblements où les gens fraternisent spontanément. Le temps doux réchauffent et animent les cœurs. Aussi, je fais le souhait, comme Juliette, qu’au lieu de s’ignorer, de se méfier l’un de l’autre, chacun aille vers les autres. Pourquoi ne pas rêver un monde différent? Faisons un flashmob de notre été!

Ghislain B.

Écouter Tout le monde de Juliette Katz

____________________

1. www.juliettekatz.com

Publicités

Une réflexion sur “Que tout le monde se connaisse!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s