Promesse de vie

L’hiver prendra bientôt la fuite. Le mois de mars se pointe, et avec lui, le goût d’un peu plus de légèreté. Le mois de mars, c’est l’envie de se faire plaisir, de respirer l’air pur, de célébrer, stimulés que nous sommes par l’espoir du printemps, de l’éclat plus vif de la lumière et de la caresse du soleil. C’est le goût d’écouter de la musique enjouée, de ressortir le disque Raconte-moi (2010) de Stacey Kent qui, de son doux accent anglais d’Américaine polyglotte installée en France, empreint de charme, interprète quelques chansons françaises classiques sur un rythme feutré. C’est ne pas résister à écouter la première chanson de l’album, Les eaux de mars du Brésilien Antonio Carlos Jobim, ce joyau de la bossa nova adapté en français par Moustaki, et que Stacey Kent interprète avec « une intimité enjouée et malicieuse, un esprit vif et attachant ». C’est se laisser porter par des paroles qui nous ouvrent à la simplicité des moments heureux dont les souvenirs font sourire. C’est redécouvrir la beauté des petits riens. C’est…

Un pas, une pierre, un chemin qui chemine
Un reste de racine, c’est un peu solitaire
C’est un éclat de verre, c’est la vie, le soleil
C’est la mort, le sommeil, c’est un piège entrouvert…

Le mois de mars, c’est croire que du sommeil surgit l’énergie, que du négatif sort le positif. Que le cycle de la vie continue sa ronde sans broncher, que les difficultés nous font, finalement, avancer. C’est l’énigme de la force de germination qui envahit la nature. C’est…

Un arbre millénaire, un nœud dans le bois
C’est un chien qui aboie, c’est un oiseau dans l’air
C’est un tronc qui pourrit, c’est la neige qui fond
Le mystère profond, la promesse de vie…

C’est revoir ces menus bonheurs qui parsèment les allées de nos vies et renouer avec eux, se rappeler qu’ils sont là à portée de main, qu’on n’a qu’à les saisir. C’est se rappeler les mots d’Horace : « Pendant que nous parlons, le temps jaloux a fui. Cueille donc le jour présent, sans trop te fier au lendemain. » C’est vivre à plein ce carpe diem. C’est…

Un pas, un pont, un crapaud qui croasse
C’est un chaland qui passe, c’est un bel horizon
C’est la saison des pluies, c’est la fonte des glaces
Ce sont les eaux de mars, la promesse de vie…

Oui, c’est la vie qui reprendra son droit. La verdure qui pourfendra la neige et redira sa victoire sur la froidure et la mort. C’est la promesse d’une Pâques nouvelle qui se prépare, qui vit les douleurs de l’enfantement, dans l’attente, avant d’éclore et de libérer son soleil : la Vie. C’est ce retour des jours meilleurs, de la force de l’amitié et de la communauté. C’est laisser surgir ce qu’il y a de meilleur en soi. Et aller vers l’autre, cœur ouvert…

C’est l’hiver qui s’efface, la fin d’une saison
C’est la neige qui fond, ce sont les eaux de mars
La promesse de vie, le mystère profond
Ce sont les eaux de mars dans ton cœur tout au fond..

C’est laisser le mystère reprendre sa place au quotidien, faire merveille de tout bois, accueillir le don de chaque jour; c’est clamer sa gratitude pour cet « heureux printemps qui nous chauffe la couenne », dirait Paul Piché, et qui envahit même chaque saison de l’année! C’est dire merci pour tout ce que j’ai reçu de la vie.

N’est-ce pas aussi se laisser… emporter par la poésie?

Ghislain B.

Écouter Les eaux de mars interprétée par Stacey Kent

Publicités

3 réflexions sur “Promesse de vie

  1. Belle promesse de vie que ce mois de mars qui se présente à nous. Avec son soleil plus fort, ses jours plus longs, sa température plus clémente, on a envie de croire à une vie meilleure. Tu l’exprimes bien dans ton texte et on le voit dans le chant que tu nous fait écouter. Que ces jours nouveaux fassent germer en toi ce goût de vivre .

    J'aime

    • Bonjour Pascal,
      Je te salue moi aussi. Je suis bien heureux que tu aies glané quelques petites bribes de beauté ici et là sur mon blogue, et surtout que tu aies gambadé un peu entre les lignes de mes dessins. C’est une expression remplie de poésie… Et bien sûr, il y a bien des histoires qui se profilent derrière ces créations… Merci pour tes souhaits aussi formulés dans les commentaires de l’article Un rêve prend vie.
      Au plaisir de te connaître davantage,
      Ghislain

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s