Ah! la langue de Molière… (3)

Saviez-vous que…

1. La locution « faire écho à », bien que couramment utilisée, n’est pas correcte en français. On peut se faire l’écho d’une rumeur, c’est-à-dire la propager. Une demande peut rester sans écho, c’est-à-dire sans réponse. Mais un concept ou une chose ne peut pas « faire écho à » une autre chose. On pourrait peut être dire, dans ce cas, qu’une chose en évoque ou en rappelle une autre…

2. « La résolution a été adoptée telle que proposée. » Où est l’erreur? En fait, il faut éviter de placer un participe passé après l’adjectif tel suivi de que; autrement dit, il ne faut pas faire l’ellipse du verbe conjugué. Alors, à vous de voir si « cette proposition d’ordre linguistique sera adoptée telle qu’elle a été suggérée ».

3. D’après vous, puis-je initier un projet ou une activité? On initie quelqu’un à un art, à un travail, à un sport, c’est-à-dire qu’on lui en enseigne les rudiments. Mais on lance un projet, on instaure une politique, on organise une activité ou on met en place un programme. De même, ceux qui mettent sur pied une nouvelle activité ne sont pas les initiateurs, mais bien les instigateurs d’un projet.

4. Retenez ce truc mnémotechnique : Presque ne s’élide que dans presqu’île. Dans tous les autres cas, il faut l’écrire au complet, même devant une voyelle. On écrira donc : « Presque aucun livre n’est inintéressant » ou « Dans presque une heure, nous serons partis. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s