Grand-maman

Petit hommage tout simple à ma grand-mère maternelle, décédée ce jeudi 17 juillet, à l’âge de 90 ans.

Une flamme s’est éteinte.
Une feuille s’est flétrie.
La vie est une étreinte
que la faux toujours ravit.

Elle a nourri de bontés
ceux qu’elle affectionnait.
Sa maison était un fumet
de soupe et de simplicité.

Elle a semé ardeur et amour,
celle qu’on a beaucoup chérie.
Ses joies, ses pleurs, ses jours
ont trouvé un tendre répit.

Son âme a pris le chemin
des danses et des libres élans.
Dès lors, le Dieu du printemps
l’accueille en son jardin.

© Ghislain Bédard, 2008

Publicités

3 réflexions sur “Grand-maman

  1. Salut Ghislain,

    J’apprends par ce blog, aujourd’hui le 22, que ta grand-mère est partie… Tes vers disent l’amour et l’admiration que tu avais pour elle. Le « Dieu du printemps » fera assurément porter des fruits d’éternité à ce qu’elle a semé.

    Amitiés fraternelles et sympathies,

    Daniel

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s