Notre histoire décrit souvent un cercle

notre histoire décrit souvent un cercle
que je trace en bleu
au creux de ma main ouverte

les arbres et les vents
s’y baignent
jusqu’aux étoiles les plus lointaines

et j’apprends
que les mandalas appellent l’immensité

puis je trace un autre cercle
celui de nos coeurs océan
et des spirales infinies
qui entourent les lacs
l’univers et nos sueurs

nos cerceaux s’épousent
depuis les âges
et mes bras
mes bras s’enroulent enfin
autour de ton amour

© Ghislain Bédard, 2008

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s