Pleine lune

La lune brille de tous ses feux ce soir. Et à un jet de flèche, Jupiter perce le ciel. L’air est calme. Le vent souffle timidement. Comme un murmure à l’oreille, presque un secret. La nuit est belle et porte à la poésie. Et en mon for intérieur, une fraîcheur tout océane se fait sentir. Un élan discret. Une douce nostalgie. Puis, une petite ode à la beauté des choses…

Un goût de bonheur fait vibrer mes cordes sensibles. Et mille mercis s’élèvent alors, tel un chant heureux, tel un panache d’encens à la gloire de l’univers. Une promenade nocturne a des airs de fête parfois. Ou d’hymne à la beauté. Quelques instants de grâce s’y installent pour mieux soulever l’être intime et le relier amoureusement à la toile cosmique de tous les êtres…

La lune brille de tous ses feux ce soir. Et comme la marée, comme une respiration salutaire, chaque mois, elle attire à elle, de son magnétisme enchanteur, les rêves parfois oubliés, nus. Elle en est pleine. Et elle accouchera bientôt de nos âmes…

Ghislain B.

Écrit le 27 juillet 2007.

Publicités

Une réflexion sur “Pleine lune

  1. Aïe aïe aïe. Ton poème évoque exactement ce que je ressens lors de certaines soirées si douces qu’elles me procurent des frissons de bien-être. Je suis délicieusement retournée. Tu as saisi en mots des sensations magiques et me permets de les revivre…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s