Mr Norrell, Strange et autres érudits de cette trempe

J’ai promis que je vous donnerais des nouvelles d’une de mes lectures : Jonathan Strange et Mr Norrell. Je n’ai que la moitié du livre de lu seulement à ce jour. C’est que je suis un lecteur divisé, ou éclectique, ou éparpillé, qui dévore souvent plusieurs livres en même temps : roman, science, poésie, philosophie, spiritualité. C’est pourquoi mes lecture s’étirent. En fait, je fais durer le plaisir. Plusieurs bons livres, plusieurs sujets palpitants, plusieurs délices! Mais je reviens à ma lecture principale. Ce Jonathan. Un livre emballant, plein de finesse, écrit merveilleusement bien. Une intrigue bien ficelée et une histoire de magie et de magiciens comme on en voit rarement. Émaillée d’appels de note et de références fictives qui donnent un semblant de crédibilité à cet ouvrage de totale imagination. J’aime ces jeux de l’esprit. Je suis complètement conquis.

Mr Norrell est un gentleman arriviste, qui s’acoquine avec les influents de ce monde pour le bénéfice de la magie anglaise, argue-t-il. Pour son propre bénéfice, faut-il lire. Voilà un magicien qui ne souffre pas la présence d’autres magiciens. Un orgueilleux érudit qui ne supporte pas la compétition, apeuré. Alors quand apparaît le jeune Strange, moins coincé, plus frondeur, plus déluré, Mr Norrell essaie de le prendre sous son aile, de l’éduquer, pour mieux le contrôler… retirant même ses précieux livres de sa célèbre bibliothèque de livres de magie qui pourraient ne pas lui convenir! Bref, intrigues de la haute société anglaise du début du XIXe, fausse humilité, humour subtil et ironique, sourires en coin au rendez-vous, magie subtile et mystérieuse, mythologies féériques d’autres siècles, autant d’ingrédients qui font de ce roman une œuvre littéraire épique, rare et, tout compte fait, délicieuse.

Je vous donnerai mon véritable verdict à la fin. Mais vous avez déjà une idée, je présume… Il me reste encore plein de pages à dévorer. Mmmmm! Quel plaisir que de lire un livre palpitant et de savoir que l’aventure va durer encore et encore…

Jonathan Strange et Mr Norrell

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s