La peau de l’âme

La reliure est pour moi l’occasion de mettre à profit le pouvoir créateur des mains pour le mettre au service de l’objet d’art que peut être le livre. Une exposition de reliure, présentée il y a quelques années, utilisait les termes « âme des mots » pour désigner ce travail d’enveloppement et de sertissage matériel qui met en relief le contenu si précieux né des mots et de l’écriture.

Voici ma dernière création :

La peau de l’âme, 2007

Reliure française plein buffle bleu avec titre en relief, seize cahiers en papier vergé Royal cousus à la main, gardes couleur en papier marbré fait main.

Photos de Lucie Brousseau

La peau de l'âme 3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s